Piscine, éviter les noyades de l’été

Cet été encore et comme chaque année, de trop nombreuses noyades ont lieu dans les piscines privées et ce malgré la législation obligeant chaque propriétaire à installer une barrière de piscine ou un autre moyen de protection. Alors comment expliquer qu’en 2012, l’on compte encore environ trois noyades chaque jour en période estivale ?

Des chiffres à relire et à comprendre

Si les chiffres montrent que le nombre de noyade en piscine ne diminue pas depuis une dizaine d’années, il faut tout de même les nuancer en tenant compte de plusieurs facteurs :

  • Le nombre de piscines privées a plus que doublé en 10 ans, passant ainsi d’environ 750000 à plus de 1,6M.
  • Seuls 20% des accidents mortels se déroulent hors “baignade autorisée” (chute accidentelle, etc..).

Alors que faire pour que ces chiffres tendent enfin à diminuer ?

La vigilance est la meilleure des protections

Il n’existe qu’une seule règle devant impérativement être respectée pour assurer la sécurité des plus jeunes : ne jamais laisser un enfant seul dans ou à portée d’une piscine. Et il n’y à aucune dérogation à cela, que l’enfant sache nager ou non, qu’il soit équipé d’une bouée, de flotteurs ou de tout autre équipement, cette règle doit toujours être respectée.

Bien évidemment, cela ne remplace pas l’obligation de posséder un système de sécurité souvenez-vous qu’à proximité d’une piscine ou d’un bassin, vous êtes la meilleure sécurité pour vos enfants.