serrure

Choisir une serrure anti-effraction

Lors d’un cambriolage, la porte est l’un des points d’entrée principaux des cambrioleurs avec les fenêtres équipées de volets peu résistants. C’est pourquoi il est important de disposer à la fois d’une armature de porte solide et d’une serrure anti-effraction prévue pour résister à des coups violents !

 

Nous vous
recommandons..

Les normes en vigeur

 

La norme A2P est la plus couramment utilisée pour juger de la résistance d’une serrure, elle vous permet d’estimer le temps que celle-ci va mettre avant de céder sous la pression des cambrioleurs.

  • Le niveau A2P1 : 5 minutes environ
  • Le niveau A2P2 : 10 minutes environ
  • Le niveau A2P3 : 15 minutes environ

Il est important de savoir que dans la plupart des cas, une serrure qui ne cède pas en quelques minutes suffira à dissuader les voleurs qui préfereront quitter le lieu avant d’être découverts.

 

Vérifiez votre assurance

 

Il est possible que votre contrat d’assurance précise un niveau de sécurité minimum pour être valable, pensez à vérifier si c’est le cas ! Il serait dommage de choisir une serrure dont la sécurité n’est pas suffisante pour être prise en compte par votre assureur.

De plus, les contrats d’assurance exigent une fermeture en deux points (et très probablement trois d’ici quelques années), à savoir en haut, au milieu et en bas de porte.

 

Combien coûte une serrure anti-effraction ?

 

Les serrures premiers prix coûtent généralement moins de 50€ et elles restent relativement efficaces. Cependant, en fonction de vos besoins il peut être préférable d’investir dans un modèle supérieur.

Le prix d’une serrure sécurisée et multi-points débute quand à lui autour de 300€ et peut monter beaucoup plus haut !

 

La poser seul ou faire appel à un professionnel ?

 

Poser une serrure anti-effraction n’est en soit pas très compliqué (c’est autre chose pour un bloc de porte complet !) et pour peu que vous soyez un peu bricoleur, vous pouvez tout à fait vous en charger vous-même.

Attention tout de même à faire cela correctement, sans quoi votre assureur pourrait se servir d’une “mauvaise” pose pour ne pas vous rembourser ! Et pour rappel, si vous décidez de faire appel à un technicien pour la poser passez également par lui pour l’achat, vous bénéficierez ainsi d’une TVA à 5,5% 😉